Si dense!

Publié le par KNTHMH

je sens le jour monter comme une joie farouche
je sens mon chant creuser comme une faim ardente
bientôt ne pourrai plus le retenir il lui faudra sortir
comme un cri comme une strie danse si dense
danse contre silence
chant contre vent et tempêtes de sable
rabot et caresse
luttes
et volutes


j'ouvrirai grand mes bras
sans protéger ni coeur, ni visage
les bras tendus en croix
j'accepterai la virulence
de l'impact de chacun des grains soulevés projetés
qui viendront sculpter
grain contre grain
faim contre fin
la rose devenue plus fine encore
plus brillante, plus mystérieuse
et toujours plus heureuse

sous la rose est un puits
qui n'a pas de fond
un endroit très précis
dont nul ne sait le nom

KM

 

Publié dans limpiaherida

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article